Assemblée Départementale de la Gironde
du 12 mars 2019 à Latresne

170 présents, 160 participants au repas, 22 procurations.

 Discours d’accueil du Président Départemental
Mesdames, messieurs, chers amis, bonjour,

J’ai le plaisir de déclarer ouverte cette assemblée départementale de l’association de Retraités, du groupe Gironde et je vous remercie d’y assister aussi nombreux.
Cette année nous sommes dans une salle prêtée par la municipalité de Latresne. Mr le maire retenu par des obligations nous rejoindra en fin  de matinée, nous le remercions très vivement.
Je suis très heureux de recevoir  à cette tribune le président national de la mutuelle de protection familiale de l’ANR « l’Amicale-Vie », Mr Jean René THIBAUD qui est aussi vice-président national de l’ANR. Il évoquera la vie de l’ANR  et de l’AMV, et expliquera les orientations prises récemment.
Je tiens à saluer et à remercier de leur présence le président de l’ANR40 et son épouse Mr et Mme Bernard Navailles, ainsi que la représentante de La FGR/FP du pôle des retraités Mme Anne Marie Guichaoua  et les représentants des associations amies de La Poste et d’Orange qui se reconnaitront.
Je tiens aussi à remercier Mmes les représentantes de la direction d’Orange Sud ouest,  pour leur présence et pour les informations qu’elles vont nous apporter.
Je tiens aussi à remercier les organisateurs de cette assemblée départementale, en particulier Anne Marie et Jean Marie BOUCHER, ainsi que Dominique DEDIEU et tous les membres du bureau qui participent à la réalisation et à la réussite de cette journée.
Je terminerai cette présentation en ayant une pensée pour tous nos adhérents empêchés, malades, ou trop âgés qui n’ont pu se joindre à nous pour cette journée.
Je vais donner maintenant la parole à notre animateur Bernard DUPAS qui sera le gardien du temps durant toute cette assemblée.
Auparavant  je vais vous demander d’approuver le CR de l’AD 2018 disponible sur notre site internet et résumé  sur le TU n°57.

Rapport financier par Anne-Marie Boucher
Bonjour à toutes et à tous
Je vais maintenant vous présenter le rapport financier  de l’année 2018 du 1 er janvier au 31 décembre et ceci en 2 temps car il faut séparer la comptabilité du Groupe et la comptabilité des Voyages.
Le bilan est le reflet au 31 Décembre 2018 de la vie de notre association
Le compte de résultat lui est comptable et il synthétise l’  ensemble des charges et des produits
Tout d’ abord les Produits
   – Subvention + 413€ /2017

– 1169 € part de cotisations/2017
Stabilité pour AD /  5340€ en 2017)
– Fêtes Animations et Découvertes  j’y reviendrai rapidement à la fin de la présentation des comptes
Dons reçus en 2018 : 1540€
Maintenant les Charges
*Frais Postaux : 5066 € dont  4450 €  pour les Traits d’Union

446€ pour l’affranchissement Prospect Recrutement, courriers  Nouveaux  Adhérents + cartes  anniversaire pour les 90 ans, vœux et divers courriers pour les adhérents qui n’ont pas Internet
170     €   Amicale Vie  /Monalisa
*Frais Banque Postale  371 €   frais encaissement des chèques   (1750 chèques)
*Entraide Solidarité : 13 800€

– Galettes de tous les Secteurs : 460 participants  coût : 2115 €   soit  4.62€ par participant
– Gratuités AD  + Participation de 10 € AD  225 personnes et repas fin d’année  avec ses 141 participants + accueil en juin des Nouveaux Adhérents (24 nouveaux)  et Divers dont le cadeau offert lors du repas de Fin d’ Année 2018 (parapluie)  pour un coût de : 8040€
– Colis de Noël aux anciens +  Dépenses pour nos Centenaires et Décès    3645   €

Ce qui fait apparaitre un déficit de 1989 € pour l’année 2018
– Comptabilité Découvertes : 398 participants pour 10 926 €

Frais et participations à ces activités sont intégrés à la comptabilité du Groupe 033 conformément aux directives du Siège et doivent s’équilibrer.
– Comptabilité Voyages : 183 participants pour  226 652€
En 2018 :  1887 adhérents (à jour de leur cotisation) ont participé aux diverses animations
sans oublier les escapades bordelaises, les ateliers : Chorale, Généalogie, Informatique,  Peinture, Scrapbooking et « De fil en aiguille »

Commissaires aux comptes : Monique Denis et Monique Arnaud
Bonjour à toutes et à tous,
Le rôle de la commission de contrôle est de montrer aux adhérents et, s’il y a lieu, aux contrôleurs externes que notre association fonctionne dans la transparence, que son organisation est fiable, et que les règles comptables sont respectées.
Les contrôles que nous avons effectués concernent :
La documentation générale et comptable ainsi que les aspects matériels du traitement de la comptabilité.
Les enregistrements comptables avec en particulier l’existence des pièces justificatives, factures, fiches de dépenses, relevés de frais, bordereaux de versements.
En effet, les contrôles de la comptabilité doivent permettre de s’assurer :
D’une part que les dépenses sont justifiées par des factures conformes et signées par des personnes habilitées
D’autre part que tous les produits et encaissements ont été enregistrés.
Les opérations de clôture sont également vérifiées, et permettent de montrer que les documents de synthèse (bilan et compte de résultat) résultent bien des écritures comptables et donc qu’ils résultent de la balance.
Chaque ligne des relevés de compte bancaire a été rapprochée d’un mouvement du grand livre.et des pièces correspondantes.
Les vérifications ont porté sur les 2 comptes bancaires : compte du groupe et compte des voyages.
Ces contrôles sont matérialisés par un rapport qui est envoyé au siège national de l’ANR.
Nous certifions que les comptes annuels sont réguliers et sincères et donnent une image fidèle des résultats des opérations de l’exercice écoulé ainsi que la situation financière et du patrimoine du groupe à la fin de l’exercice. Nous n’avons pas d’observation à formuler sur la sincérité et la concordance avec les comptes annuels des informations données dans le rapport de gestion du groupe et dans les documents adressés à notre siège social.

Rapport financier voté à l’unanimité.

Fichier des adhérents par Dominique Dedieu
Bonjour Mesdames et Messieurs,

Voici les principaux chiffres du fichier des adhérents.
1- Nous étions en décembre 2018 : 2204 adhérents, 90% sont à jour de leur cotisation.
Sur le schéma en jaune, la  progression des nouvelles adhésions, 70 depuis le 1 janvier 2018
2- La pyramide des âges démontre la majorité féminine dans toutes les tranches d’âge.
Pour 1206 dames, 998 messieurs, la moyenne  d’âge de notre groupe est de73 ans. En décembre 2018, nous avons 3 centenaires : Mme Salles, Mme Cassagne et M. Carrasset.
3- Les origines des adhérents, retraités et leurs conjoints extérieurs, indiquent une forte proportion de postiers, 44% et 7% de conjoint, pour les télécommunicants 37% et 6% de conjoint, 6% de retraités associés pour la plupart intéressés par les activités.
4- Les secteurs : le groupe girondin est divisé en 6 secteurs définis géographiquement, chaque adhérent est rattaché à un secteur.
Quel que soit le secteur de rattachement, il est possible de participer à toutes les activités du département à condition d’être à jour de sa cotisation.
Le secteur de Bordeaux Métropole compte 1453 adhérents, vu son importance il est depuis 2012 scindé en 3 groupes afin de faciliter le contact avec les responsables :
intra-muros (311 adhérents), rive gauche (907) et rive droite (235).
Les animateurs de ce groupe sont Mmes Michelle Artigue, et Béatrice Guardiola, Messieurs Jean Bernard Loubic, Didier Jet et Yves Thénier.
5- Les chiffres dans les autres secteurs :
Arcachon : 200 adhérents, animateurs Mme Liliane Quilleuc et M. Bernard Dupas
Hte Gironde : 58 adhérents
Langon : 148 adhérents, animatrice Mme Marie Claire Maura
Libourne : 167 adhérents, animateur Mme Christiane Peyrefiche et M. Jean Bernard Loubic,
Le Médoc : 124 adhérents
54 adhérents résident hors Gironde.
Je vous remercie de votre attention et vous souhaite une bonne journée.

Le recrutement par André Vigeolas
Notre slogan :
«   La retraite en Gironde j’adore …
A l’ANR33 j’adhère … »
Ne dit-t-on pas que le recrutement est l’affaire de tous ?
Cela dit, il faut peut-être ajouter : à nous de nous organiser pour qu’il soit plus efficace !»
A l’ANR33, notre recrutement vous le connaissez, vous venez de voir les chiffres, cela pourrait être mieux…
Année après année, le nombre de personnes qui nous rejoigne n’est pas formidable !!!
Il y a de multiples raisons que nous examinons régulièrement avec la Commission de Recrutement Défense. Cette commission et son animateur Jean MEYER, nous proposent cette année une méthode basée sur la proximité envers les adhérents et futurs adhérents.
Cette méthode est calquée sur l’organisation administrative de notre grand département.
Cette méthode pourrait s’appeler :
Pour un nouvel élan
Plus près… plus fort …
L’idée générale est la suivante :
Un adhérent volontaire habitant tel ou tel canton sera le contact avancé de notre association. Il sera connu et reconnu comme tel et chaque adhérent ou futur adhérent du canton pourra le contacter. Une question, un renseignement, une difficulté … lui seront immédiatement transmises et l’information circulera entre adhérents d’un même territoire.
C’est un peu le « vivre ensemble », c’est plus près, plus fort.
Voilà pour la théorie. Maintenant notre rôle, votre rôle, notre soutien, votre enthousiasme fera le reste. Surtout que nous ne disposerons plus des listes de retraités de La Poste et d’Orange dites « liste de Nantes » ou listes Marty du nom d’un ancien de l’ANR.
Rappel sur la situation administrative de la Gironde.
La Gironde comprend 6 arrondissements et 59 cantons.
Les 6 arrondissements sont :
Arcachon : 4 cantons
Blaye : 5  cantons
Bordeaux : 25 cantons
Langon : 15 cantons
Lesparre : 5 cantons
Libourne : 5 cantons
Merci à celles et ceux qui voudront bien répondre « présent » pour ce nouvel « élan ».
Jean sera le metteur en scène de ce challenge qui est un vrai pari sur l’avenir, sur notre capacité à être comme depuis 92 ans une association fidèle à ses valeurs d’entraide et de solidarité indispensable à nous les hommes.
N’hésitez pas à venir nous contacter en disant : Oui je veux bien contribuer à ce nouvel « élan » cela me parait intéressant.

Actions Sociales par Arlette Lesluyes
Bonjour à toutes et à tous,
 Pour faire le bilan des actions sociales je demande aux visiteurs sociaux présents à cette assemblée de me rejoindre car sans eux il ne pourrait pas y avoir d’actions sociales. En fait l’équipe est plus conséquente mais tous ne peuvent assister à cette assemblée.

Ces personnes donnent de leur temps et leur énergie pour contacter, rendre visite et porter les colis à nos anciens de 85 ans et plus.
En 2018 ce sont 332 colis qui ont été confectionnés : 194 friandises et 138 coffrets de vin.
304 ont été remis à domicile ou en maison de retraite. Seuls 5 ont été envoyés par Colissimo : 4 adhérents hors département et  1 en limite de la Gironde et de la Charente.
28 n’ont pu être remis soit par refus de l’adhérent, soit par décès non signalé ou soit par absence ou non réponse de l’adhérent quand le visiteur social a essayé de le joindre pour prendre rendez-vous dans la période de fin novembre à mi-décembre.
45 visiteurs sociaux ont couvert tout le département, ont parcouru au minimum  3325 kms et ceci en majeure partie en voiture. Les frais kilométriques étant remboursables, 95 % d’entre eux ont fait don de leur frais à L’ANR. Je les en remercie au nom de celle-ci.  Ils et elles ont passé environs 291 heures auprès de nos anciens. Moment que tous apprécie beaucoup à les écouter et à partager un café et quelques friandises. Nos anciens apprécient également beaucoup ces visites car ils se sentent souvent seuls. De nombreux courriers en témoignent. Très souvent une amitié se crée entre le visiteur social.
Cette année la friandise était pour les dames une valisette de gelées de fruit -produit piémontais distribué en France par l’usine Lindt, environs 500 grammes, et pour les messieurs une bouteille de vin rouge Château Lauduc, grand vin de de Bordeaux millésime 2016.
 Mi-novembre une vingtaine de bénévoles se sont retrouvés avec beaucoup de joie et d’entrain dans les locaux d’Eysines pour mettre en sachets les gelées de fruit et en coffret la bouteille de vin. Je les remercie pour cette aide précieuse.

Pour 2019 : 66 adhérents nés en 1934 s’ajoutent à notre liste. Le chiffre évolue un peu chaque année puisque nous avons en ce moment 361 colis dont 155 hommes et 206 femmes.
10 colis maximum par visiteur serait l’idéal, hélas la répartition n’est pas du tout homogène entre l’adresse des visiteurs sociaux et l’adresse de nos adhérents.
Comme chaque année je fais appel à des volontaires pour nous rejoindre sur tous les secteurs mais plus particulièrement sur les secteurs de Langon, de La CUB rive gauche. Ce n’est pas une charge importante environ 1h de temps par adhérent visité début décembre.
Certains membres de l’équipe assurent le portage depuis longtemps, l’âge avançant il faut prévoir des remplacements (5 visiteurs sociaux arrêtent le portage, 4 nouveaux prennent le relais mais pas toujours dans la localisation défaillante).
Donc c’est pourquoi j’accepte toutes les candidatures et après examen de votre domicile et des adresses de nos anciens je vous informerai si cette année j’aurai besoin de vous ou pas, mais peut être que l’an prochain ou les années suivantes j’aurai des propositions à vous faire.
Merci, merci à tous les visiteurs sociaux pour le travail qu’ils accomplissent, vous pouvez les applaudir.
Nous visitons les 85 ans et plus donc aussi des centenaires.
Si en 2015 nous avions 5 centenaires, hélas l’ANR Gironde ne compte plus que trois centenaires comme l’a déjà souligné Dominique dans sa pyramide d’âge.
Anita Salles notre doyenne a 105 ans, elle est née le 23 février 1914, elle profite de l’air du bassin. Nous lui souhaitons une bonne santé.
Henriette Cassagne  va avoir 101 ans, elle est née le 7 avril 1918.Jean Aristide Carrasset le petit jeune a 100 ans et demi puisqu’il est né le 5 octobre 1918.
Je vous remercie de m’avoir prêté attention et encore merci à toute l’équipe sociale.

Rapport d’activités 

Ateliers et découvertes par Bernard Dupas
– Ateliers

La chorale forte de 25 participants en moyenne s’est produite lors du repas de fin d’année et se produira tout à l’heure. Elle est dirigée par Dominique Dedieu, chef de chœur et accompagnée des musiciens Jacques, Michel et Jean-Paul Dedieu.
La généalogie animée par Dany Rhodon et Arlette Lesluyes, 7 d’adhérents sur 8 séances ont participé activement en 2018.
Peinture que j’assure le dernier vendredi du mois pour 5 adhérents par séance (10) en 2018 lesquels progressent réellement.
Informatique avec Pierre Sarrebeyroux (souffrant ce mois-ci) 9 séances depuis septembre le 2ème mercredi du mois et depuis janvier le matin théorie et pratique l’après midi.
Fil en aiguille, Simone Girot démarre cette activité pour tout ce qui concerne la couture et la broderie et initie à l’utilisation d’une machine à coudre. Venez essayer.
Le scrapbooking, nom bien barbare pour une activité très artistique à découvrir, c’est passionnant.  Françoise Texier sera ravie de vous inviter le 4ème mardi du mois.
458 participations de nos adhérents à ces ateliers.
– Animations et découvertes
S’agissant de l’animation, j’ai eu encore le plaisir d’animer musicalement les 6 galettes du département.
Découvertes : la nouvelle équipe de cette commission s’est attachée à proposer des sorties à la journée en 2018.
Février, ballade en bus au Périgord (58 participants)
Escapades de février à juin : 122 participants
Juin : Andernos (33 participants), St Macaire (42 participants)
Septembre : balade en bus à Nérac (39 participants), Lesparre (26 participants)
Octobre : Porchères (22 participants), Croisière sur la Gironde (29 participants), Nérigean (27 participants).
Total de 398 participants.

Amicale Vie par Jean Meyer
L’Amicale Vie, c’est la mutuelle de l’ANR :

Point d’étape au 31 décembre 2018 : 11 598  adhérents
– 15,6 % d’adhérents ANR fidélisés : objectif atteint !
– 71 ans de moyenne d’âge
– Plus de 40 millions € capital garanti
– Certifiée Orias pour la 5ème année consécutive
– Fonds social : 5 100€ versés à 6 adhérents en difficulté
Nouveaux adhérents 2018 : qui sont-ils ? 331 nouveaux adhérents en 2018
– 80 % ont pu bénéficier de l’offre  “3 mois gratuits”

– Le capital-décès de 4 000 € est choisi par 1/3 d’entre eux
– Ils ont en moyenne 65 ans
– 10 % ont plus de 71 ans
– 58 % de femmes et 42 % d’hommes
Offre exclusive  pour 2019
6 mois de cotisation gratuits + 22 euros de réduction sur votre cotisation AMV 2020 soit 1 an de cotisation ANR offert pour toute nouvelle adhésion du 1er mai au 31 octobre 2019.

Site Internet : amicale-vie.fr pour
– Déclarer un décès

– Demander une documentation
– Calculer le montant de sa cotisation
– Connaitre les conditions d’adhésion
Adhérer à l’Amicale-Vie
2 conditions à remplir : être adhérent à l’ANR, être âgé de moins de 76 ans

Choisissez la Simplicité
– Pas d’examen médical
– Un simple questionnaire de santé après 71 ans
– 0€ de frais de dossier
– Un tarif très compétitif à garanties équivalentes sans options superflues
Choisissez la Sérénité
– Doublé en cas d’accident, triplé en cas d’accident de la circulation

– Versement du capital en 48h après réception des justificatifs
– Exonération des droits de succession (selon législation en vigueur)
– Accompagnement personnalisé de proximité
– Fonds social de solidarité : aide financière versée aux adhérents en difficulté (après seulement 2 ans d’adhésion)
– Envisagez l’avenir avec sérénité en choisissant un capital-décès garanti par la CNP à partir de seulement 2,40 € par mois

Nouveau site par Dominique Dedieu
Présentation du nouveau site qui sera mis en ligne dès  demain 13 mars. Monique Denis et moi-même y avons travaillé, nous espérons qu’il vous plaira et que vous y trouverez toutes les informations de notre groupe. Nous acceptons toutes les remarques que vous voudrez bien nous faire afin de le rendre plus attrayant et plus facile à consulter.

Rapport moral par André Vigeolas
L’assemblée départementale est pour une association comme la nôtre un moment important. Elle permet de présenter ses actions, ses activités, de se projeter vers l’avenir et aussi de désigner les membres de son comité. Ce sera l’année prochaine en 2020 qu’il faudra renouveler les membres du comité élus en 2016.
Notre groupe est important grâce à vous, grâce à ses nombreux adhérents, et à ses bénévoles qui l’animent. Cela lui permet de remplir ses missions. Comme vous avez pu le constater tout le long de cette matinée, l’ANR33 est vivante et continue de vous proposer  des  activités variées, intéressantes, nouvelles, et je souhaite que cela continue longtemps.
« Pour ce qui est de l’avenir, il ne s’agit pas seulement de le prévoir, il faut aussi le rendre possible » C’est Antoine de ST Exupéry qui   s’exprimait ainsi il y a déjà bien longtemps.
La condition humaine a fait que l’Homme réfléchisse à son avenir, mais cela ne suffit pas. Il lui faut aussi tout faire pour que cela devienne possible. Les mots seuls sont insuffisants. Il est nécessaire de créer un environnement entrainant, un environnement favorable à son développement. C’est pour cela que les adhérents de notre association, à tous les niveaux et en tous lieux se doivent de participer et d’apporter « le coup de collier », » le plus, » nécessaire à son avenir.
Nos générations vivent certainement un moment unique dans l’Histoire des Hommes, et nous n’en avons pas conscience. Il faut cependant avoir toujours à l’esprit qu’en France, il y a plus de 70 ans, quelques lois intelligemment conçues par des hommes et des femmes de bonne volonté , que la guerre avait meurtrie, ont suffi à améliorer considérablement le niveau de vie de la population et font que nous en soyons les heureux bénéficiaires.
Aujourd’hui, les lois  succèdent aux lois et elles ne suivent pas du tout les mêmes objectifs. Elles répondent à d’autres buts, d’autres ambitions qui ne placent plus l’homme au cœur de la société. Nous sommes dans un système concurrentiel soumis à une perpétuelle obligation de croissance et de profit alors que la tendance forte  est au démantèlement de tous les services publics et de toutes les solidarités. Cette perspective d’une mise en coupe réglée de tous les biens indispensables à la vie (eau, énergie, ressources agricoles, espèces vivantes etc.) par des groupes financiers internationaux ne semble pas rencontrer d’opposition déterminée, en Europe et aussi en France. Quelle société laisserons-nous à nos petits enfants ? Vaste débat ! Aussi il n’est pas surprenant d’assister à la colère de certains citoyens  sur les ronds-points ou dans nos villes.
L’ANR a adoptée à l’égard du grand débat une attitude responsable. Expression libre pour tout membre de l’ANR s’exprimant à titre personnel, expression fidèle à une plateforme revendicative spécifique dès lors qu’elle se fait au nom de l’ANR. Cette plateforme porte sur la défense du pouvoir d’achat et la recherche de compensations (déductibilité fiscale des cotisations d’assurance complémentaire maladie notamment) sur l’indexation des pensions de retraites sur l’inflation, sur l’accès aux soins et aux EHPAD)
A l’ANR, depuis 92 ans, nos missions continuent d’être identiques. La solidarité, la prévention, l’information et la défense de nos droits sont au cœur de nos préoccupations. Tout à l’heure, je vous parlais de recrutement. Il est crucial. Notre ANR vous le savez est ouverte à tous les retraités depuis 2 ans. Maintenant il est temps d’agir, d’aller à la rencontre d’autres retraités et plus particulièrement ceux de la sphère publique, mais pas qu’eux,  qui ont bien souvent les mêmes problèmes, les mêmes préoccupations les mêmes difficultés  que nous. (Voir l’exemple concernant les impôts)
Aussi dans notre grand groupe, avec l’ensemble des adhérents et des bénévoles, nous nous devons d’agir, et je suis certain que nous pourrons compter sur vous, mes chers collègues, mes chers amis. L’heure est venue de nous montrer à la hauteur de nos anciens, de nos prédécesseurs, eux qui contre vents et marées ont fait de l’ANR une association unique, une association incontournable socialement, favorisant le développement du lien social qui uni et soude, une association qui a créé une mutuelle de prévention familiale « Amicale-vie » qui n’a pas d’équivalent dans la jungle du Capital décès.
Avant de laisser la parole au représentant du bureau national et président de l’Amicale Vie Mr Jean René Thibaud, je souhaite remercier encore une fois, tous les membres du Comité, tous les bénévoles, tous les adhérents, et vous dire que notre association, qui lutte dans ce monde hostile qui a oublié la solidarité, est et sera le reflet de ce que vous déciderez d’en faire.
Vous pouvez compter sur nous, nous comptons aussi sur vous.
Je terminerai par notre slogan :
La retraite en Gironde j’adore  ,
A l’ANR33 j’adhère
Merci à toutes et à tous et bonne journée

Rapport moral voté à l’unanimité.

Intervention des invités
Mesdames Caroline Froidefon et Sophie Bidegaray : direction commerciale du Sud-Ouest d’Orange, responsables de la commercialisation des nouveaux produits.

Intervention de JR Thibaud
Représentant le Siège et président de Amicale Vie
Pourquoi êtes-vous là, pour remercier le président, son équipe et les visiteurs sociaux.
Nous fonctionnaires d’état, nous avons accumulé des droits à la retraite, nous avons choisi de servir nos concitoyens dans le service public, aujourd’hui difficulté du peu de considération à nous les anciens, les nantis, propriétaires de nos logements si nous devions payer un loyer ce serait difficile avec nos retraites. Nos retraites n’ont pas bougé depuis 2017, aucun président ne les a augmentées. Le nouveau président a rompu avec le 0% d’augmentation en donnant 0,3%, mais 1,7 % de CSG donc 1,4% de débours.
L’ANR a été reçu par Jean Paul Delevoye, patron de la réforme des retraites, pour réaliser l’harmonisation des régimes de retraites, pas simple à résoudre.
Pension de réversion : sous condition de ressources, pour le couple on ne descendrait pas  en dessous de 60% du  revenu précédent du couple. Mais pourquoi une pension de réversion ?
Création des pensions de réversion en 1946, 1947 avant les femmes ne travaillaient pas, la réversion permettait à la famille d’avoir un revenu après la disparition du mari. Progressivement au fur et à mesure que le travail féminin s’est développé, les gouvernements ont compris et se sont arrangé pour que le 2ème salaire devienne indispensable.
Cet avantage étant acquis nous avons droit à une pension de réversion pour le survivant.
Le grand débat a montré que Macron est un remarquable candidat président, mais il peut y avoir de la suffisance.  Dilemme car avec les 16 millions de  retraités, il ne peut pas continuer à ce qu’ils s’opposent à lui. Une oreille plus attentive va nous être consacrée car beaucoup de retraités ont voté pour lui.
Santé et autonomie : loi grand âge mais contrainte budgétaire, plusieurs vignettes de remboursement nous ne pouvons pas laisser faire. Chance que nous avons grâce au conseil national de la résistance qui a créé la sécurité sociale même si il faut faire des aménagements.
Autonomie : la maison de retraite qui est quelquefois un mouroir, nous voulons rester chez nous et développer l’équipement de nos résidences, c’est une ambition de l’ANR et la Confédération Française des retraités de défendre ce 5ème risque.
Pouvoir d’achat : tout le monde a la sensibilité de ce qu’il peut faire avec sa retraite.
Portez la bonne parole pour recruter car nous avons le besoin de nous regrouper pour être plus fort, même si nous sommes un peuple individualiste. Faites connaitre l’ANR, soyez nos porte-parole. On n’est pas un parti politique ni un syndicat mais comme vous des hommes et des femmes qui ouvrent les yeux sur des diversités et se dire qu’il y a une autre façon d’aborder la vie, le monde mais faisons en sorte de laisser à nos enfants un monde dans lequel on est plus heureux dans un monde plus humain.
A l’ANR on ne va pas se laisser faire !!!