ASSEMBLÉE DÉPARTEMENTALE DE LA GIRONDE
5 MARS 2020 à LATRESNE

 

173 présents, 166 participants au repas et 40 procurations.

Discours d’accueil du Président Départemental André Vigeolas
Mesdames, Messieurs, mes Chers Amis bonjour,
J’ai le plaisir de déclarer ouverte cette Assemblée Départementale de l’Association de Retraités, du groupe Gironde et je vous remercie d’y assister aussi nombreux.
Je suis très heureux de recevoir  à cette tribune le vice-président National de l’ANR, Mr Jean CORDOBA. Il évoquera la vie de l’ANR, et expliquera les orientations prises récemment.
Je suis heureux de recevoir à cette tribune, le Directeur des relations avec les collectivités locales de la Gironde pour le groupe Orange Mr Eric LEBLANC et Mr Olivier LORBLANCHES de l’agence Orange de Bègles, le Directeur de la Direction Nationale des Affaires Sociales (DNAS) Midi Atlantique pour le Groupe La Poste Mr Lionel GOURREBESSIS. Tous deux évoqueront pour nous  l’actualité de leur entreprise.
Je tiens à saluer et à remercier de leur présence, la déléguée régionale ANR de la région Aquitaine  Mme Pascale THIBAUD,  le président de l’ANR24 et son épouse Mr et Mme Christian MARTIN,  la représentante de L’ANR47 Mme Corine Tasta, la représentante de la Tutélaire pour notre département Mme Nelly DELAIGUE , les représentants des associations amies de La Poste et d’Orange à savoir : Mr Michel MAROT de l’AFEH, Mme Christine BARRAULT de l’APCLD, et Mme Soazic Le LAN de la FGR-FP du pôle des retraités .
Je tiens aussi à remercier les organisateurs de cette Assemblée Départementale, en particulier Anne Marie et Jean Marie BOUCHER, ainsi que Dominique DEDIEU, Arlette LESLUYES, Jean MEYE , Bernard DUPAS et tous les membres du bureau et du Comité girondin qui participent à la réalisation et à la réussite de cette journée.
Je terminerai cette présentation en ayant une pensée pour tous nos adhérents empêchés, malades, ou trop âgés qui n’ont pu se joindre à nous pour cette journée. Je souhaiterai ajouter quelques mots concernant Jean Claude LAPORTE qui a particulièrement œuvré au sein de l’ANR33. Il nous a quittés l’été dernier. Jusqu’à son dernier souffle, il a été le représentant de notre association au CODERPA et au CDCA. Nous avons pour lui une pensée très émue. Merci Jean Claude pour tout ce que tu as donné à l’ANR.
Je vais donner maintenant la parole à notre animateur Bernard DUPAS qui sera le gardien du temps durant toute cette assemblée.

Auparavant  je vais vous demander d’approuver le CR de l’AD 2019 disponible sur notre site internet et résumé  sur le TU n°61.

Rapport financier par Anne-Marie Boucher
Bonjour à toutes et à tous
Je tenais tout d’abord à remercier  les  173 présents  à notre AD de ce matin.
40 procurations nous ont également été adressées et nous serons 166 participants au repas qui nous est concocté par « Aux Délices de Benjamin » de Latresne.
Vous pouvez comprendre que votre présence est pour nous bénévoles une très belle reconnaissance mais également une récompense.
Je vais maintenant vous présenter le rapport financier  de l’année 2019 du 1er janvier au 31 décembre et ceci en 2 temps car il faut séparer la comptabilité du Groupe et la comptabilité des Voyages tel que le préconise le Siège.
Vous avez sûrement pris les feuillets  bilan et le compte de résultat auprès de nos hôtesses d’accueil sinon pour celles et ceux qui le souhaitent  il y en a quelque uns à votre disposition.
Alors bien sûr une Trésorière a pour vocation de parler de chiffres que beaucoup trouvent  rébarbatifs, peu avenants, revêches, abruptes voire même rebutants.
Je ne vous commenterai donc que ceux qui sont les plus significatifs et les plus importants de l’exercice 2019 et  j’espère ainsi vous apparaitre peut être agréable en ce début de matinée.
Le Bilan est le reflet au 31 Décembre 2019 de la vie de notre association
Le compte de résultat
lui est comptable et il synthétise l’ensemble des charges et des produits.

–  Tout d’ abord les Produits     ( Voir fiche rapport  Gestion Finances)
   Subvention : 13 319€    -291€ /2018
Part de cotisations  : 17234€ soit  +856€/2018
AD  :  4050€     ( -1410€ en 2018)
Fêtes Animations et Découvertes  j’y reviendrai rapidement  si vous voulez bien  à la fin de la présentation  des comptes.
Dons reçus en 2019   : 1305€
Dois-je vous parler des intérêts du compte CNE ? 40€ pour 39500€ en dépôt.

  – Maintenant les Charges  ( Voir fiche rapport  Gestion Finances)
* Frais Postaux
:  4029 € dont   3760 €  pour les Traits d’Union
239€ pour l’affranchissement Prospect Recrutement, courriers  Nouveaux  Adhérents + cartes anniversaire pour les 90 ans, vœux et divers courriers pour les adhérents qui n’ont pas Internet  et les courriers de relances
30 €   Amicale Vie     
* Frais Banque Postale  :  328 €   frais encaissement des chèques  ( – 43€/2018)
Pensez à privilégier le prélèvement
(1 529 chèques/1750 en 2018) sans compter les chèques des voyages soit 1811 saisies
* Entraide Solidarité  :   
11 234€
– Galettes de tous les Secteurs : 404 participants : coût : 2 040  €   soit  5 € par participant
– Gratuités AD  + Participation de 10 € AD  159  personnes et repas fin d’année  avec ses 160  participants + les achats de vins aux différents repas+ accueil en juin de Nouveaux Adhérents (13 nouveaux)  et Divers (agendas 2020) dont le cadeau offert lors du repas de Fin d’ Année 2019 (badges ANR)  pour un coût de  :  6 149€.
– Colis de Noël aux anciens    +   anniversaires des 90 ans     +      Dépenses pour nos Centenaires  et  Décès : 3 045  €
                                           Ce qui fait apparaitre un excédent  de 4240 € pour l’année 2019

Comptabilité Découvertes :   477    participants
Les découvertes vous seront plus largement exposées par Bernard Dupas dans un instant
Frais et participations à ces activités sont intégrés à la comptabilité du Groupe 033 conformément aux directives du Siège et doivent s’équilibrer.

  Comptabilité Voyages :   141   participants pour   160 400  €
Ces voyages ont été préparés par :

Michèle ARTIGUE, Jean-Marie BOUCHER, Liliane QUILLEUC, Liliane VIGEOLAS
En 2019 :  1364 adhérents (à jour de leur cotisation) ont participé aux diverses animations :
Galettes, AD, repas de Fin d’année, les Voyages sans oublier les découvertes bordelaises, les ateliers : Chorale, Généalogie, Informatique,  Peinture, Scrapbooking et « De fil en aiguille »
J’ai terminé cette présentation des différents comptes…. Avez-vous des questions ?
Je vous remercie pour votre patience.
Cependant, je reste à votre disposition sur l’adresse mail du local : anrgironde@orange.fr

Commissaires aux comptes : Monique Denis et Sylvie Castrillejo
Bonjour à toutes et à tous,
Le rôle de la commission de contrôle est de montrer aux adhérents et, s’il y a lieu, aux contrôleurs externes que notre association fonctionne dans la transparence, que son organisation est fiable, et que les règles comptables sont respectées.
Les contrôles que nous avons effectués concernent :
La documentation générale et comptable ainsi que les aspects matériels du traitement de la comptabilité.
Les enregistrements comptables avec en particulier l’existence des pièces justificatives, factures, fiches de dépenses, relevés de frais, bordereaux de versements.
En effet, les contrôles de la comptabilité doivent permettre de s’assurer :
D’une part que les dépenses sont justifiées par des factures conformes et signées par des personnes habilitées
D’autre part que tous les produits et encaissements ont été enregistrés.
Les opérations de clôture sont également vérifiées, et permettent de montrer que les documents de synthèse (bilan et compte de résultat) résultent bien des écritures comptables et donc qu’ils résultent de la balance.
Chaque ligne des relevés de compte bancaire a été rapprochée d’un mouvement du grand livre.et des pièces correspondantes.
Les vérifications ont porté sur les 2 comptes bancaires : compte du groupe et compte des voyages.
Ces contrôles sont matérialisés par un rapport qui est envoyé au siège national de l’ANR.
Nous certifions que les comptes annuels sont réguliers et sincères et donnent une image fidèle des résultats des opérations de l’exercice écoulé ainsi que la situation financière et du patrimoine du groupe à la fin de l’exercice. Nous n’avons pas d’observation à formuler sur la sincérité et la concordance avec les comptes annuels des informations données dans le rapport de gestion du groupe et dans les documents adressés à notre siège social.

                                                                                      Rapport financier voté à l’unanimité.

Fichier des adhérents par Dominique Dedieu
Bonjour Mesdames et Messieurs,

Quelques chiffres pour vous présenter notre groupe.
– Nous étions en décembre 2019 : 2064 adhérents, 90% sont à jour de leur cotisation.
42 nouveaux adhérents sont venus nous rejoindre, mais nous avons eu 73 démissions et 31 décès.
– Le groupe girondin est divisé en 6 secteurs définis géographiquement, chaque adhérent est rattaché à un secteur.
Quel que soit le secteur de rattachement, il est possible de participer à toutes les activités du département à condition d’être à jour de sa cotisation.
-> Le secteur de Bordeaux Métropole compte 1371 adhérents, vu son importance il est depuis 2012 scindé en 3 groupes afin de faciliter le contact avec les responsables :
intra-muros (287 adhérents), rive gauche (857) et rive droite (227).
Les animateurs de ce groupe sont Mmes Michelle Artigue, et Béatrice Guardiola, Messieurs Jean Bernard Loubic, Didier Jet et Yves Thénier.
->Arcachon : 197 adhérents, animateurs Mme Liliane Quilleuc et M. Bernard Dupas
->Haute Gironde : 52 adhérents, on recherche un animateur.
->Langon : 139 adhérents, animatrice Mme Marie Claire Maura
->Libourne
 : 158 adhérents, animateurs Mme Christiane Peyrefiche et M. Jean Bernard Loubic,
->Médoc
: 93 adhérents, on recherche un animateur.
53 adhérents résident hors Gironde.

Le site ANR33 par Dominique Dedieu
En 2019 il a été visité plus de 88 600 fois, soit une progression de plus de 136% par rapport à 2018 : 38 000 visites.
Les pages les plus regardées sont : les programmes sorties et voyages, les ateliers, les dates à retenir, les récits des découvertes et le recueil d’information.

Merci à vous, car Monique Denis et moi y travaillons beaucoup et régulièrement afin de vous donner en temps réel toutes les informations utiles qui complètent ou reflètent le Trait d’Union.
Je vous remercie de votre attention et vous souhaite une bonne journée.

Le recrutement parJean Meyer
Commission : Artigue Michelle, Boucher Anne-Marie, Dedieu Dominique, Guardiola Béatrice, Maura Marie-Claire,  Peyrefiche Christiane-Quilleuc liliane, Dupas Bernard, Jet Didier, Grelier Denis, Loubic Jean Bernard,  Mirambeau Françis, Meyer Jean, Peyrefiche Daniel, Thenier Yves, Vigeolas André.
Le levier du recrutement pour l’ANR fut longtemps l’envie de se retrouver (avec ses anciens collègues à la retraite pour partager convivialité, sorties, voyages), puis s’informer sur ses droits, se prémunir, se défendre, puis au fil du temps s’entraider.

Pour nous aider, nous avions le listing des départs à la retraite, la communication dans les services auprès d’anciens collègues.
Aujourd’hui, il faut trouver des personnes de tout bord, qui désirent se divertir, voyager, s’informer, se prémunir, s’entraider qui voudront alors se retrouver au sein de l’ANR.
Le recrutement actuel en Gironde a pour vecteur principal les rencontres lors des sorties, des voyages, des animations, des ateliers.
La concurrence est forte, notamment avec les collectivités locales, que nous rencontrons lors de forums.
Il  semble, toutefois, que le besoin de s’informer, se prémunir, se défendre est en évolution, car les temps changent.
C’est pourquoi la commission recrutement, dont je suis l’animateur, propose de se rapprocher de nos adhérents dans les territoires.
Le département comprend 6 arrondissements, qui deviennent nos 6 secteurs d’activités : Arcachon-Blaye- Bordeaux- Langon-Lesparre-Libourne.
Chaque arrondissement est divisé en cantons : en gironde 33 cantons pour les 6 arrondissements.
La commission recherche un point de contact par canton, parmi nos adhérents. En acceptant d’être reconnus sur notre site, ils pourront informer le bureau et les commissions d’éventuels problèmes ou besoin d’infos  de nos adhérents, mais aussi de personnes à aider (s’ils en sont informés) qui cherchent un contact, ou des infos.

Nous lançons un appel aux personnes présentes, qui voudraient participer, je suis à disposition pour vérifier leurs coordonnées.
Bien entendu, chaque contact recevra un document leur permettant de contacter les responsables du bureau et des commissions.

En 2019, 117 adhésions ont été enregistrées en Gironde.

Amicale Vie  par Jean Meyer

Au plan national, l’AMV, c’est  11605 adhérents. En Gironde 218 adhérents, 19 adhésions en 2019.
Retenir pour 2020 : 6 mois de cotisation gratuite, pour toute adhésion du 1 avril au 31 octobre 2020 

Contact : Jean Meyer  tel : 05 56 82 01 75 – 06 70 13 68 34
jean33meyer@orange.fr
 

Actions Sociales par Arlette Lesluyes
Bonjour à toutes et à tous,

C’est entouré des visiteurs sociaux présents à cette assemblée que je vais vous présenter les actions faites en 2019 par l’équipe sociale composée de 45 membres. En fait l’équipe est plus conséquente mais tous ne peuvent être présents aujourd’hui.
Ces personnes donnent de leur temps et leur énergie pour contacter, rendre visite et porter les colis à nos anciens de 85 ans et plus.
En 2019 ce sont 352 colis qui ont été confectionnés : 198 friandises et 154 coffrets de vin.
331 ont été remis à domicile ou en maison de retraite. Seuls 5 ont été envoyés par Colissimo : 4 adhérents hors département et  1 en limite de la Gironde et de la Charente.
21 n’ont pu être remis soit par refus de l’adhérent, soit par décès non signalé ou soit par absence ou non réponse de l’adhérent quand le visiteur social a essayé de le joindre pour prendre rendez-vous dans la période de fin novembre à mi-décembre.
45 visiteurs sociaux ont couvert tout le département, ont parcouru au minimum  3153 kms et ceci en majeure partie en voiture.
Les frais kilométriques étant remboursables, 95 % d’entre eux ont fait don de leur frais à L’ANR. Je les en remercie au nom de celle-ci. Elles et ils ont passé environs 260 heures auprès de nos anciens. Moment que tous apprécie beaucoup à les écouter et à partager un café et quelques friandises. Nos anciens apprécient également beaucoup ces visites car ils se sentent souvent seuls. De nombreux courriers en témoignent. Très souvent une amitié se crée entre le visiteur social et la personne visitée.
Cette année la friandise était pour les dames un ballotin de « croustillants » -chocolat praliné enrobé de crêpe dentelle, environs 300 grammes, de la Maison Guinguet située à Duras et pour les messieurs une bouteille de vin rouge Château Lauduc, grand vin de Bordeaux millésime 2017.
Mi-novembre une vingtaine de bénévoles se sont retrouvés avec beaucoup de joie et d’entrain dans les locaux d’Eysines pour mettre en ballotin les chocolats et en coffret la bouteille de vin.
Je les remercie pour cette aide précieuse.

Pour 2020 : 82 adhérents nés en 1935 s’ajoutent à notre liste. Le chiffre évolue un peu chaque année puisque nous avons en ce moment 411 colis dont 189 hommes et 222 femmes.
10 colis maximum par visiteur serait l’idéal, hélas la répartition n’est pas du tout homogène entre l’adresse des visiteurs sociaux et l’adresse de nos adhérents.
Comme chaque année je fais appel à des volontaires pour nous rejoindre sur tous les secteurs mais plus particulièrement sur les secteurs de Langon, de Mérignac, Talence, Cestas, Villenave d’Ornon et Bordeaux intra-muros. Ce n’est pas une charge importante environ 1h de temps par adhérent visité début décembre.
5 visiteurs sociaux arrêtent le portage, je n’ai trouvé qu’un seul remplacement à ce jour. C’est préoccupant car si nous ne trouvons pas de volontaire cette action peut hélas se terminer pour nos anciens faute de moyens.
Donc c’est pourquoi j’accepte toutes les candidatures et après examen de votre domicile et des adresses de nos anciens je vous informerai si cette année j’aurai besoin de vous ou pas, mais peut être que l’an prochain ou les années suivantes j’aurai des propositions à vous faire.
                                 Merci, merci à tous les visiteurs sociaux pour le travail qu’ils accomplissent, vous pouvez les applaudir.

Nous visitons les 85 ans et plus donc aussi des centenaires.
4 centenaires sont encore parmi nous.
Anita Salles notre doyenne a 106 ans
Henriette Cassagne  va avoir 102 ans
Jean Aristide Carrasset a 101 ans et demi
Lucia Thibaut a eu 100 ans le 9 août 2019
Pas de centenaire en 2020
Je vous remercie de m’avoir prêté attention et encore merci à toute l’équipe sociale.

Ateliers et animations par Bernard Dupas
– Ateliers : 456 participations de nos adhérents en 2019.
La chorale
animée par Dominique Dedieu : une moyenne de 25 participants pour 14 séances
La généalogie animée par Dany Rhodon et Arlette Lesluyes : 8 séances comptant 7 participants
L’informatique animé par Pierre Sarrebeyroux : 10 séances de 4 participants
La peinture animé par Bernard Dupas : 5 séances de 4 participants
– Sorties et découvertes préparées et animées par :

Béatrice Guardiola, Christiane Peyrefiche, Liliane Quilleuc, Violette Saintin, Bernard Dessoit et Bernard Dupas
Quelques exemples : Le Saint Sabastien, Daignac, théâtre en médoc, Rions, Abzac, museum d’histoire naturelle, parc de l’Ermitage, gare St Jean, sauternais, balade en bateau vers Cadillac, galerie des Beaux-Arts, domaine de Certes, musée mer marine, Préchac, Acrila et marché de noël de Sarlat.

Rapport moral par André Vigeolas
Tout d’abord, merci à tous les adhérents de l’ANR33, merci à vous les adhérents pour votre présence aujourd’hui, merci à vous les membres du Comité Girondin qui font vivre ce grand  groupe.
L’assemblée départementale est pour une association comme la nôtre un moment important. Elle permet de présenter ses actions, ses activités, de se projeter vers l’avenir et aussi cette année de renouveler une partie des membres de son comité, élus en 2016. Je remercie celles et ceux qui vont nous quitter pour le travail et le soutien qu’ils ont donnés à l’ANR Gironde. Je crois que nous pouvons les applaudir chaleureusement.
Nous voterons tout à l’heure.
Notre groupe est important grâce à vous, grâce à ses nombreux adhérents, à ses bénévoles qui l’animent et à toute l’équipe du Comité. Comme vous avez pu le constater tout le long de cette matinée, l’ANR33 est vivante et souhaite continuer à vous proposer  des  activités variées, intéressantes, nouvelles, et nous pouvons espérer que cela continue longtemps. (voir la boite à idées)
« Pour ce qui est de l’avenir, il ne s’agit pas seulement de le prévoir, il faut aussi le rendre possible » C’est Antoine de ST Exupéry qui s’exprimait ainsi.
La condition humaine a fait que l’Homme réfléchisse à son avenir, mais cela n’est pas suffisant. Il lui faut aussi mettre en place les conditions pour que cela devienne possible. Les mots seuls sont insuffisants. Il est nécessaire de créer un environnement entrainant, un environnement favorable. C’est pour cela que je réitère mon appel à tous les adhérents de notre association, à tous les niveaux et en tous lieux, ils se doivent de participer et d’apporter « le coup de collier », » le plus,  nécessaire à l’avenir. Tous les ans nous perdons des adhérents et cela nous oblige à nous interroger. Pourquoi ? Que faut- il faire pour inverser cette tendance ? Comment nous améliorer ? Comment rendre notre association plus attirante, plus forte. Nous allons devoir réfléchir à tout cela.
Le paysage social est sombre. Une grande majorité des Français sont vent debout devant un fonctionnement des plus aléatoires des différents services publics : Hôpitaux, écoles, Sécurité sociale, transports, énergie, justice etc.  La réforme des retraites s’inscrit dans une remise en cause générale du principe de solidarité. Nos générations vivent certainement un moment unique dans l’Histoire des Hommes, et nous n’en avons très peu conscience. Mais faut-il détruire ce système de retraite au lieu d’apporter des améliorations ?  Il faut cependant avoir toujours à l’esprit qu’en France, il y a plus de 70 ans des hommes et des femmes de bonne volonté, que la guerre avait meurtrie, ont amélioré considérablement le niveau de vie de la population, par quelques lois intelligemment conçues et qui font que nous en soyons aujourd’hui  les heureux bénéficiaires. Ces lois sont en train d’être démantelées.

Aujourd’hui, la réforme des retraites n’est pas conçue pour améliorer la vie des citoyens. Elle n’est pas non plus révolutionnaire puisqu’elle va entrainer les Français vers le modèle le plus connu à l’échelle mondiale à savoir celui des pays pauvres. Un modèle où chacun doit se débrouiller pour mettre de l’argent de côté (banques, assurances, fonds de pensions) en espérant que dans 40 ou 50 ans ces institutions financières ne feront pas défaut. Est-ce  cela que nous souhaitons à nos enfants, à nos petits enfants ? C’est un grand retour en arrière et il suffit de lire les œuvres de Zola ou de Victor Hugo pour savoir ce qui va se passer.
Nous, anciens salariés de la fonction publique nous subissons déjà par le système de la non revalorisation du point d’indice de la fonction publique une baisse constante et continue des salaires et par conséquence de notre pension. Que dire aussi de la revalorisation ou plus exactement de la non revalorisation de nos pensions que pourtant une loi avait promis de réaliser.  Cela doit nous  interroger sur les promesses faites sur la future réforme et la valeur du point de retraite ?
A l’ANR, depuis 93 ans, nos missions continuent d’être identiques. La solidarité, la prévention, l’information et la défense de nos droits sont au cœur de nos préoccupations. En 2019 nous avons initié l’idée de « l’Adhérent relais » dans tous les cantons de la Gironde. Nous avons envoyé des lettres à certaines et certains d’entre vous. Je remercie celles et ceux qui ont répondu favorablement et nous allons amplifier ce mouvement. Pour notre association le recrutement est crucial, Jean nous l’a rappelé. Notre ANR, vous le savez, est ouverte à tous les retraités depuis 3 ans. Maintenant il est temps d’agir, d’aller à la rencontre d’autres retraités et plus particulièrement ceux de la sphère publique, mais pas qu’eux,  qui ont bien souvent les mêmes problèmes, les mêmes préoccupations les mêmes difficultés  que nous. Aujourd’hui nous sommes référencés dans les annuaires des associations de 4 grandes villes : Bordeaux Asso, Eysines, Andernos les Bains et Mérignac. A nous de mieux nous faire connaitre.
Aussi dans notre grand groupe, avec l’ensemble des adhérents et des bénévoles, nous nous devons d’agir, et je suis certain que nous pourrons compter sur vous, mes chers collègues, mes chers amis. De plus, en Gironde, Le déploiement de la fibre optique dans tout le département va être le moteur d’une révolution numérique qui va bouleverser tous les usages et la vie quotidienne. Les retraités se doivent de participer à ce changement. Notre association peut et doit y contribuer. Nous devons participer à la démystification du numérique en partenariat avec d’autres associations ou organismes sociaux ou ceux qui le souhaitent. L’heure est venue de nous montrer à la hauteur de nos anciens, de nos prédécesseurs, eux qui contre vents et marées ont fait de l’ANR une association unique, une association incontournable socialement, favorisant le développement du lien social qui uni et soude, une association qui a aussi su créer une mutuelle de prévention familiale « Amicale-vie » qui n’a pas d’équivalent dans la jungle du Capital décès. Cette année un nouveau challenge est mis en place pour amplifier encore et encore son développement.
Avant de laisser la parole à nos invités et au représentant du bureau national je souhaite remercier encore une fois, tous les membres du Comité, tous les bénévoles, tous les adhérents, et vous dire que notre association, qui lutte dans ce monde hostile où les retraités sont considérés comme une charge, qui a oublié la solidarité et favorise l’individualisme, est et sera le reflet de ce que vous déciderez d’en faire.

Vous pouvez compter sur nous, nous comptons aussi sur vous.
Je terminerai par notre slogan que nous avons inscrit sur la banderole :
La retraite en Gironde j’adore,….. A  l’ANR 33 j’adhère……
Merci à toutes et à tous et bonne journée.

                                                                               Rapport moral voté à l’unanimité.

Election au Comité Girondin
Renouvellent : Michèle ARTIGUE, Marie Claire BARRIERE, Renée BESSON, Anne-Marie BOUCHER, Dominique DEDIEU, Béatrice GUARDIOLA, Didier JET, Antoinette LABORDE-TURON, Violette SAINTIN, Max TENET, Yves THENIER, André VIGEOLAS

Ne renouvellent pas : Monique ARNAUD, Denise DAULOUEDE
Candidatures :  Jean-Marie BOUE,  Sylvie CASTRILLEJO,  Annie FERBOS,  Marie-Jo LOUIS MICHOT

                                                                                    Le nouveau CG est élu à l’unanimité.

Intervention de la Déléguée Régionale Pascale Thibaud
Elle se présente : retraitée d’Orange depuis peu, elle habite à Arcachon.
Son rôle : faire remonter les attentes des adhérents des 5 départements auprès du Siège et inversement.

Intervention des invités
Nelly Delaigue pour la Tutélaire présente le contrat de base et les différentes options.

Lionel Gouttebessis DNAS la Poste : la Poste se transforme, le volume courrier baisse, et des activités comme “veiller sur mes parents” et portage des repas se mettent en place.
Elle se rapproche de la Caisse des dépôts qui prend une participation de 60% et de la CNP, participation de 10% de la Poste.
Activités sociales : la Poste maintient son modèle social, le budget de COGAS est en légère  mais raisonnable diminution.

Eric Leblanc du  groupe Orange : le réseau cuivre est usé et obsolète, la fibre est déployée aussi en milieu rural.
Mobile : la 4G pour 99% de la population française et bientôt la 5G qui permettra de connecter beaucoup plus d’objets.
Orange participe à l’action sociale sur le territoire girondin.
Voir le lien de la présentation  :    

 Ainsi que diverses informations :
– le test d’éligibilité Fibre Orange (France entière) : 
                          https://reseaux.orange.fr/cartes-de-couverture/fibre-optique

–  le test d’avancement du déploiement de la fibre sur les zones rurales (hors Bordeaux-Métropole et Libourne)  afin de savoir si son habitation est sur la tranche 1 (2018-2020) ou tranche 2 (2020-2022) ou tranche 3 (2022-2024)
                           https://girondehautmega.fr/

–  le flyer du coussin Viktor
    et le lien https://boutique.orange.fr/accessoires/coussin-viktor-connecte

  le lien vers la maison connectée et protégée :
                  https://www.orange.fr/maison

Intervention du représentant du bureau national Jean Cordoba
Représentant le Siège et vice-président de l’ANR.
Je remarque qu’il a été fait un travail d’équipe formidable : tous les rapports s’inscrivent dans les objectifs de l’ANR : s’entraider, se défendre, se retrouver, se prémunir avec l’Amicale-Vie et s’informer.
Les membres de ce groupe se dévouent et passent des heures pour essayer que les retraités puissent jouir de leur retraite paisiblement.
L’ANR, association nationale, a une représentation dans les 101 groupes, mais juridiquement il n’y a qu’une entité.
Nous avons des instances statutaires : Assemblée Générale, le Bureau National, le Conseil d’Administration et 6 commissions avec un périmètre de responsabilité bien délimité.
Assemblée Départementale constitue un temps fort et donne l’occasion aux adhérents présents de se prononcer sur le bilan qui a été présenté et c’est parce que le groupe a une proximité avec les adhérents que le Bureau National peut développer sa politique.
Nous constatons que nos droits de retraités sont remis en cause année après année, notre pouvoir d’achat se réduit de plus en plus, nous devenons des « vaches à lait « fiscales » de nombreux retraités ne peuvent plus se soigner correctement, le devoir de notre association est de le dénoncer.
La politique de l ANR est de trouver des solutions à deux préoccupations majeures :
– défendre le plus efficacement possible nos retraités actuels et futurs
– assurer la pérennité de notre association avec les futures retraités
Contexte lourd de menaces, menace sur notre pouvoir d’achat et vu que nous sommes des inactifs ils doivent être heureux que l’on consente à leur payer une retraite, des nantis que l’on peut ponctionner ; menace sur les futurs retraités avec la réforme des retraites dont on peut craindre qu’elle ne conduise à rogner encore sur leur pension.
Stop à la paupérisation des retraités (perte de 6% de pouvoir d’achat depuis 2012), stop à la confusion voulue entre pension et prestations sociales. Nos pensions ne sont pas un geste de solidarité envers nous, car nous avons cotisé pendant 40 an, c’est un dû.
Pour se faire entendre, il faut être plus nombreux, l’ANR a l’ambition de devenir un acteur influant connu et reconnu par ses interlocuteurs politiques et économiques afin de défendre efficacement ses adhérents, développer la solidarité, et les activités à caractère social.
Pour cela, l’ANR est ouverte à tous les retraités, elle doit dynamiser son recrutement et fidéliser ses adhérents en enrichissant son offre et en l’adaptant aux attentes d’aujourd’hui.
La communication doit toujours être plus professionnelle envers les retraités, les élus locaux et nationaux et en direction des médias et recourir aux technologies les plus actuelles.
L’ANR doit être reconnue dans le domaine de la solidarité, une démarche a été entreprise auprès du ministère des finances pour être reconnue comme ayant des activités d’intérêt général.
Elle doit fidéliser ses adhérents, phénomène préoccupant, car ce sont les plus jeunes et les plus récents des adhérents qui démissionnent. Pour rester efficace, l’ANR a besoin de forces vives, rares sont les collègues qui acceptent de prendre des responsabilités et il est difficile de trouver des adhérents jeunes.
La solidarité : grâce aux dévouements des visiteurs bénévoles, mais il est difficile de recruter des bénévoles
La subvention de la Poste est encore significative grâce aux heures de bénévolat.
La reconquête : faites savoir à votre groupe ce que vous aimeriez trouver l’ANR.
 Les exigences sont devenues celles d’une entreprise sauf qu’elle est constituée de bénévoles, nous demandons que de nouveaux bénévoles viennent nous renforcer, nous vous demandons d’adopter le prélèvement afin de faciliter notre travail tout en rendant service.
Face aux enjeux, il faut être nombreux pour être fort pour se faire entendre, développer l’ouverture vers les autres et nouer des partenariats.

Merci à vous toutes et à vous tous de rendre l’ANR si vivante

Je vous remercie pour votre écoute